Ce forum est en construction.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 4 Nov - 15:15

le contexte

Dans le plus grand secret évolu un monde, ou plutôt un peuple, en cohabitation avec le nôtre ; celui des sorciers. Depuis la nuit des temps, ils sont là, à vivre leur vie dans la plus grande discrétion. Il y eut quelques époques, comme au Moyen- ge ou au dix-huitième siècle où les personnes comme nous, ne possédant aucun pouvoir, avions connaissance de leur présence. Chaque période de notre histoire où nos deux mondes s'entrechoquaient, il n’en résultait rien de bien pour les sorciers qui, rapidement, étaient pris en chasse. Depuis la dernière chasse aux sorcières datant de l’époque des sorcières de Salem, les peuples magiques de l’Europe et de l’Amérique se font discrets évitant ainsi, un nouveau carnage de la part des moldus/non-majs.

Je vous amène aujourd’hui au Royaume-Uni où se déroule notre histoire. Le premier septembre 2022 pour être plus précis. Sur le quaie 9 ¾ de la gare King Cross de Londres, les apprentis sorciers et leur famille forment une masse humaine compacte alors que chacun dit au revoir à ses proches en cette nouvelle année qui commence. Une année qui sera sans pareille dans l’histoire tumultueuse de Poudlard. Mais ça, les étudiants ne le savent pas encore…

* * *


31 Août 2022
Chère Minerva McGonagall,


je vous écris aujourd’hui dans l’espoir d’obtenir votre soutien suite aux évènements terribles qui ont affligé l’école de magie que je dirige ; Ilvermorny. La nuit dernière, veille de notre rentrée scolaire, notre école a été la victime d’une attaque au Feudeymon réduisant pratiquement tout en cendre. Nous ignorons qui est l’auteur de cette infamie. Nous nous réjouissons que ce ne soit pas arrivé alors que tous les étudiants étaient à l’intérieur de l’enceinte scolaire. Fort heureusement, personne n’a été blessé, mais il est bien évident que la reconstruction de notre école prendra du temps.

Je vous écris aujourd’hui, comme je l’ai fait à notre collègue Oliveira à la tête de Castlebruxo, afin de voir s’il serait possible d’envisager un transfert d’élèves chez vous le temps d’une année scolaire. Il nous est impossible d’offrir la moindre éducation dans la condition terrible où nous nous trouvons. Oliveira est prêt à accueillir l’équivalent de la moitié de mes élèves. Le manque d’espace à Castlebruxo le contraint à ne pas pouvoir en prendre davantage. Seriez-vous en mesure de nous aider également ?


Bien à vous,
Agilbert Fontaine
Directeur d’Ilvermorny, école de magie d’Amérique du Nord


* * *

Alors que qu’au Royaume-Uni, les jeunes sorciers se préparer à embarquer à bord du Poudlard Express destination le coeur de l’Écosse, de l’autre côté de l’océan atlantique, les apprentis sorciers encaissent difficilement la perte de leur école. En ce premier septembre, alors qu’ils devraient être en route pour Ilvermorny, c’est plutôt devant les ruines de cette dernière que sont massés les étudiants et les enseignants. Divisés en petits groupes accompagnés d’un adulte, ils s’apprêtent à prendre les portoloins qui les mèneront soit à Poudlard soit à Castlebruxo. On a fait attention à laisser les fratries réunies, mais les amitiés longues distances ne seront pas rares en cette nouvelle année scolaire. L’ambiance n’est pas à la joie alors que les premiers portoloins disparaissent dans la nuit tombante…


Spécifications : à venir

cobain.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: